AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

[100] Welcome back home • River

 :: Ridgeway :: Deerfield :: Logements Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
la science l'a dit et mon cœur aussi
❖ Date d'inscription : 06/12/2017
❖ Messages : 51
❖ Mes Crédits Mensuels : 1033
tumblr
❖ Âge : Née le 19 Janvier 2090, âgée de 27 ans.
❖ Lieu de Résidence : une Maison à Deerfield.
❖ Autres personnes du logement : J'attends avec impatience le retour de mon époux à la maison.
❖ Occupation : Je suis professeur de gymnastique au sein du YMCA.
❖ Situation Amoureuse : Mariée à un homme que j'aime, un homme qui me manque.
❖ Partenaire : River Corbett, un homme actuellement dans le coma dans une chambre d'hôpital.
❖ Enfants : Je n'ai pas d'enfant. Je sais que c'est rare après deux ans de mariage. Mon époux a eu un grave accident de voiture il y a trois semaines désormais et je ne me sens pas capable d'avoir un enfant sans lui.

Je l'ignore encore mais je suis enceinte de jumeaux.
Elinou
❖ Avatar : Margot Robbie.
❖ Crédits : milles rêves (vava) + ms.palmer (sign).
la science l'a dit et mon cœur aussi
Jeu 18 Jan - 18:21


welcome back home
riveen

Aujourd’hui était un grand jour, River rentrait enfin à la maison. J’étais très impatiente qu’il revienne, la maison était terriblement vide sans lui. Même si je lui avais quand même promis de me ménager parce que j’étais enceinte, j’avais quand même décidé de faire un petit de ménage. Parce qu’autant l’avouer, je m’étais un peu laissé aller à ce moment-là. Mais maintenant, mon mari revenait à la maison. Il avait fait des progrès dans sa rééducation mais la vue se dérobait toujours. Je savais que le retour allait être un moment difficile pour lui, il allait avoir des difficultés pour se repérer mais je serais là. J’avais donc passé la matinée à faire le ménage, essayant de ranger au mieux la maison pour éviter le moindre accident à River. J’avais mangé rapidement ensuite, bien décidé à être à l’hôpital le plus tôt possible pour ensuite ramener mon mari. Je voulais qu’il quitte l’hôpital le plus tôt possible, qu’il vienne se ressourcer à la maison. Cela ne pourrait que lui faire du bien. J’arrivais donc rapidement devant la porte de la chambre du jeune homme, toquant pour vérifier qu’il était bien seul. Ayant l’autorisation d’entrer dans la chambre, je m’approchais du jeune homme pour le saluer. Je déposais un léger baiser sur ses lèvres avant de m’asseoir à ses côtés sur le lit. « Alors, prêt à rentrer? » J’espérais que malgré la peur, il avait hâte d’être à la maison. Même si ce ne serait pas encore comme avant, son retour était quand même déjà un grand pas vers un retour à la normale de nos vies. Je n’attendais que son feu vert pour le ramener à la maison, les démarches administratives pour sa sortie ayant déjà été faites.

IMPERIUM PROJECT



I'm afraid of losing you
Je voudrais que tu me consoles de celui qui m'a fait si mal ou de celui qui m'abandonne. M'aider à trouver ça banal. Il faudrait que tu me pardonnes d'oublier celui que j'ai aimé. De l'ami, de l'amant ou de l'homme? Garder celui que j'ai pleuré...


Revenir en haut Aller en bas
avatar
la science l'a dit et mon cœur aussi
❖ Date d'inscription : 26/12/2017
❖ Messages : 57
❖ Mes Crédits Mensuels : 1014

❖ Âge : 30 ans
❖ Lieu de Résidence : une Maison à Deerfield.
❖ Autres personnes du logement : Ysleen mon épouse
❖ Occupation : Propriétaire de la boite de nuit "Le Club"
❖ Situation Amoureuse : Marié
❖ Partenaire : Ysleen Corbett
❖ Enfants : Je n'en ai pas eu jusqu'à maintenant et ça m'étonnerait beaucoup que j'en ai avant longtemps

❖ Avatar : Garrett Heldlund
❖ Crédits : Google
la science l'a dit et mon cœur aussi
Jeu 18 Jan - 19:24
Ysleen & River ✻ Welcome back home
River devait rentrer à la maison, il le savait depuis quelques jours déjà mais avait repoussé ce départ au maximum. Il était heureux de rentrer mais en même temps terriblement malheureux parce que là-bas même si c'était sa maison c'était nouveau pour lui. Il allait devoir s'habituer à déambuler dans la maison, à en connaitre le moindre recoin afin de ne pas tomber ou se blesser et ça allait être dur. Il connaissait la moindre parcelle de sa chambre et même l'endroit exact où se trouvait sa brosse à dent mais maintenant tout allait à nouveau changer. Ce n'était pas simple pour lui, parce que ça lui avait déjà demandé de gros efforts. Et puis rentrer c'était concrétiser son handicap, voir du monde, façon de parler bien sur parce qu'une fois à la maison il aurait du mal à chasser les gens qu'il ne voulait pas voir. La maison était aussi celle de Ysleen alors elle n'aurait peu être pas envie de rester enfermée seule avec lui et donc accepterait les visites des autres personnes de la famille.
Il n'avait rien préparé c'est une infirmière qui c'était occupée de vider son armoire pour y remplir son sac de voyage et faire sa trousse de toilette, River ne pouvait que lui faire confiance. Il n'était pas vraiment soulagé de partir parce qu'il devait faire face à l'inconnu et ça lui faisait peur. Et surtout il craignait d'être un boulet pour Ysleen qui portait leur enfant, elle devait donc se ménager.
D'ailleurs, celle-ci fit son entrée alors que River venait à peine de terminer de s'habiller, une tenue pour sortir, une paire de vraies chaussures aux pieds, chose qu'il n'avait pas fait depuis longtemps maintenant. Il arrivait à marcher presque sans aide, sa jambe répondait mieux que sa main par exemple, celle-ci avait encore des ratés et River ne pouvait pas faire tous les gestes qu'il voulait. Il aurait encore de la rééducation à faire, mais ça Ysleen le savait. "- Je sais pas..." sa réponse était hésitante, on sentait un peu d'appréhension chez River. Mais on pouvait aussi sentir qu'il avait plus d'assurance lorsqu'il parlait, il avait quasiment tout retrouvé, calait encore sur certains mots et l'émotion ne l'aidait pas parfois. Quand il s'énervait il avait beaucoup de mal à aligner les mots, mais c'était quand même beaucoup mieux, c'était presque gagné même.
Le sac de River était prêt, posé sur la petite commode qui se trouvait dans sa chambre, il n'attendait plus qu'à être pris afin qu'il rentre avec son propriétaire. "- C'est.. l'inconnu dehors." qu'il ajouta, pour montrer à Ysleen à quel point il avait la trouille dans le fond et surtout afin qu'elle comprenne comment il pouvait se sentir à l'intérieur. De toute façon il n'avait pas d'autre choix que de se laisser conduire et faire confiance.
   
© MISE EN PAGE PAR YOUNG.HEART.
   


❝Survivre à la tempête ensemble ❞
Lorsqu’un événement malheureux survient, nous avons trois choix : le laisser définir notre vie, le laisser nous détruire ou s’en servir pour devenir plus fort.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
la science l'a dit et mon cœur aussi
❖ Date d'inscription : 06/12/2017
❖ Messages : 51
❖ Mes Crédits Mensuels : 1033
tumblr
❖ Âge : Née le 19 Janvier 2090, âgée de 27 ans.
❖ Lieu de Résidence : une Maison à Deerfield.
❖ Autres personnes du logement : J'attends avec impatience le retour de mon époux à la maison.
❖ Occupation : Je suis professeur de gymnastique au sein du YMCA.
❖ Situation Amoureuse : Mariée à un homme que j'aime, un homme qui me manque.
❖ Partenaire : River Corbett, un homme actuellement dans le coma dans une chambre d'hôpital.
❖ Enfants : Je n'ai pas d'enfant. Je sais que c'est rare après deux ans de mariage. Mon époux a eu un grave accident de voiture il y a trois semaines désormais et je ne me sens pas capable d'avoir un enfant sans lui.

Je l'ignore encore mais je suis enceinte de jumeaux.
Elinou
❖ Avatar : Margot Robbie.
❖ Crédits : milles rêves (vava) + ms.palmer (sign).
la science l'a dit et mon cœur aussi
Jeu 18 Jan - 21:29


welcome back home
riveen

Il allait falloir un temps d’adaptation, aussi bien pour River que pour moi. Après tout, cela faisait presque deux mois que mon époux était à l’hôpital et j’avais perdu l’habitude de vivre avec lui, si tant est que je l’ai eu un jour. Cependant, il allait falloir que je prenne sur moi de ne pas m’inquiéter outre mesure, de ne pas bondir pour tout faire à sa place. Il fallait qu’il apprenne à se repérer seul dans la maison en attendant que sa vue revienne. Et il allait avoir besoin de repos et de calme, de tranquillité. J’avais décidé de filtrer les visites, de n’accepter que certaines personnes. Et si vraiment d’autres voulaient voir le jeune homme, je demanderais d’abord l’avis du principal intéressé. Après tout, c’était sa vie, il n’avait certainement pas envie que tout le monde débarque dès demain pour le voir. Une fois auprès de lui, je me rendis compte qu’il était déjà prêt et que son sac l’attendait sur la commode de la chambre. Je ferais quand même un petit tour de la chambre et de la salle de bain pour vérifier que tout était bien dans le sac avant de partir. River semblait assez inquiet de ce qui allait bien pouvoir se passer une fois qu’il aurait quitté l’hôpital, ce que je pouvais comprendre. Il m’expliqua que c’était l’inconnu dehors, me faisant comprendre qu’il allait avoir besoin de moi. « Je sais River. Ce ne sera pas facile au début mais tu finiras par retrouver tes repères, j’en suis certaine. » Je préférais ne rien dire sur les quelques jours de congés que j’avais pu prendre pour passer du temps avec lui, pour être présente les premiers jours de son retour. Et avec ma grossesse, il était bien plus facile pour moi de prendre des jours. En tout cas, j’étais contente de voir le jeune homme habillé, pas simplement en chemise d’hôpital. Je finis par me lever tout en me saisissant du sac. « On va y aller d’accord? Cela te fera du bien de quitter cette chambre et l’hôpital. » Je fis un rapide tour dans la chambre avant de revenir auprès de River pour le soutenir le temps qu’il faudrait pour arriver à la voiture. Désormais, la chambre d’hôpital n’était plus qu’un vilain souvenir que nous allions remplacer par d’autres, bien meilleurs. Une fois en voiture, je conduisis jusqu’à notre maison de Deerfield avant d’aider River à entrer. « Bon retour à la maison. » Je posais le sac du jeune homme dans l’entrée. Je m’en occuperais plus tard, le plus important, c’était de permettre à River de reprendre ses marques chez lui.

IMPERIUM PROJECT



I'm afraid of losing you
Je voudrais que tu me consoles de celui qui m'a fait si mal ou de celui qui m'abandonne. M'aider à trouver ça banal. Il faudrait que tu me pardonnes d'oublier celui que j'ai aimé. De l'ami, de l'amant ou de l'homme? Garder celui que j'ai pleuré...


Revenir en haut Aller en bas
avatar
la science l'a dit et mon cœur aussi
❖ Date d'inscription : 26/12/2017
❖ Messages : 57
❖ Mes Crédits Mensuels : 1014

❖ Âge : 30 ans
❖ Lieu de Résidence : une Maison à Deerfield.
❖ Autres personnes du logement : Ysleen mon épouse
❖ Occupation : Propriétaire de la boite de nuit "Le Club"
❖ Situation Amoureuse : Marié
❖ Partenaire : Ysleen Corbett
❖ Enfants : Je n'en ai pas eu jusqu'à maintenant et ça m'étonnerait beaucoup que j'en ai avant longtemps

❖ Avatar : Garrett Heldlund
❖ Crédits : Google
la science l'a dit et mon cœur aussi
Ven 19 Jan - 8:04
Ysleen & River ✻ Welcome back home
River c'était à nouveau renfermé dans sa coquille, tout simplement parce qu'il appréhendait vraiment ce retour à la maison. Ce n'était pas simple pour lui et encore moins pour Ysleen qui allait devoir garder un oeil sur lui afin d'éviter qu'il ne se blesse ou tout autre chose. Il ne pourrait plus sortir même pas sur la terrasse parce que c'était trop de risques, du moins pas tant qu'il ne serait pas capable de se repérer facilement. Ce qui n'allait pas être évident puisque leur maison était immense.
D'ailleurs, River ignorait si Ysleen dormait toujours dans sa propre chambre ou bien si elle avait finit par s'installer définitivement dans la chambre de River ou inversement. Au début, leur première nuit suivant leur mariage River ne l'avait pas rejoins ce n'est que le surlendemain qu'ils avaient consommé ce mariage pour ensuite vivre leur vie chacun de leur côté. C'était idiot et suite à ça River avait pris le large s'installant dans une autre chambre de la maison, prétextant qu'il rentrait trop tard, pour ne pas la réveiller etc... ce genre de chose qui vous tue un mariage et c'est bien se qui avait faillit arriver. Et si Ysleen envisageait de continuer à faire chambre à part à cause de l'état physique de River, celui-ci comprendrait tout à fait. "- J'espère... cette maison est tellement grande." ça lui fichait la trouille de se perdre dans sa propre maison. Ici c'était tellement petit, tellement confiné qu'il avait finit par s'y sentir à l'aise, du moins pour les déplacements parce que le reste ça restait un enfer pour lui.

Il s'accrocha au bras d'Ysleen et se laissa conduire jusqu'à la voiture mais avait déjà l'impression d'avoir fait quelque chose d'extraordinaire, comme s'il était passé au delà de ses limites. Et une fois dans la voiture c'était assez particulier, cette impression de perdre pieds, presque de se sentir mal l'avait pris l'espace d'un instant. Et puis son corps avait finit par se réhabituer, assez rapidement d'ailleurs. Mais c'était étrange comme sensation. Le plus dur fut ensuite de sortir de la voiture et de se laisser conduire jusqu'à la porte d'entrée. Et une fois à l'intérieur d'essayer de retrouver ses marques, ses repères, plonger dans ses souvenirs pour retrouver où se trouvait la porte, où était placé la salle à manger, la chambre, la terrasse, la salle de bain principale. Une véritable galère pour River qui avait l'impression d'être faible, trop faible d'ailleurs. "- On...on est où là ?" il ne savait même pas s'ils étaient simplement dans l'entrée ou bien plus loin. C'était horrible comme sensation, trop d'espace, limite si River n'allait pas faire une crise d'angoisse là.
   
© MISE EN PAGE PAR YOUNG.HEART.
   


❝Survivre à la tempête ensemble ❞
Lorsqu’un événement malheureux survient, nous avons trois choix : le laisser définir notre vie, le laisser nous détruire ou s’en servir pour devenir plus fort.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
la science l'a dit et mon cœur aussi
❖ Date d'inscription : 06/12/2017
❖ Messages : 51
❖ Mes Crédits Mensuels : 1033
tumblr
❖ Âge : Née le 19 Janvier 2090, âgée de 27 ans.
❖ Lieu de Résidence : une Maison à Deerfield.
❖ Autres personnes du logement : J'attends avec impatience le retour de mon époux à la maison.
❖ Occupation : Je suis professeur de gymnastique au sein du YMCA.
❖ Situation Amoureuse : Mariée à un homme que j'aime, un homme qui me manque.
❖ Partenaire : River Corbett, un homme actuellement dans le coma dans une chambre d'hôpital.
❖ Enfants : Je n'ai pas d'enfant. Je sais que c'est rare après deux ans de mariage. Mon époux a eu un grave accident de voiture il y a trois semaines désormais et je ne me sens pas capable d'avoir un enfant sans lui.

Je l'ignore encore mais je suis enceinte de jumeaux.
Elinou
❖ Avatar : Margot Robbie.
❖ Crédits : milles rêves (vava) + ms.palmer (sign).
la science l'a dit et mon cœur aussi
Ven 19 Jan - 14:23


welcome back home
riveen

J’étais partagée concernant le retour de River à la maison. D’un côté, j’avais hâte, j’attendais ce moment depuis qu’il s’était réveillé. D’un autre côté, je savais que ce ne serait pas facile pour lui au début et je savais également qu’il risquait de s’énerver et de se renfermer telle une huître. Cela avait d’ailleurs commencé sans que l’on soit à la maison. Mais je savais que je serais avec lui quoi qu’il arrive. Je ne comptais pas l’abandonner, pas maintenant, pas alors qu’il revenait à la maison. Je n’avais pas fait tout ça pour finalement l’abandonner à son sort, pas alors que je portais son enfant. Mais je pouvais comprendre que le jeune homme s’inquiète de la taille de la maison, elle paraissait effectivement immense. Je serrais délicatement ses doigts dans les miens. « Je serais là pour t’aider au début si tu en éprouves le besoin. » Je trouvais que c’était assez bien formulé. Je lui faisais à la fois part de ma présence à la maison et du fait que j’allais l’aider à se repérer, tout en lui laissant la possibilité de refuser mon aide. Je ne voulais pas imposer ma présence, je ne pouvais pas l’aider s’il ne le voulait pas. Mais je ne pouvais pas non plus le laisser seul à la maison alors qu’il ne savait pas où il se trouvait, ce serait une catastrophe. Alors qu’il était temps de partir, River s’accrocha à mon bras et je le conduisis tranquillement à la voiture. J’avais un temps eut peur que le fait de se retrouver dans un véhicule en mouvement lui fasse peur mais non. Il semblait surtout inquiet du retour à la maison pour penser que la dernière fois qu’il c’était trouvé dans une voiture, il avait eu un accident. On arriva rapidement devant la maison et je me garais au plus près de cette dernière. J’avais failli garer la voiture dans le garage pour éviter que les voisins nous remarquent et ne viennent poser des questions. Mais j’avais estimé que passer par l’entrée ferait plus de bien à mon époux, qu’il serait bien plus aisé pour lui de se repérer après. Aucun voisin ne semblait être là et je pus donc entrer chez nous avec River sans soucis. Je restais près de lui un court instant, le laissant s’habituer à la pièce. Il me demanda alors où nous nous trouvions. « Nous sommes dans l’entrée. On va y aller tranquillement, à ton rythme. Tu te rappelles comment est faite la maison depuis l’entrée? » J’avais besoin de savoir ce qu’il se souvenait de l’endroit où nous vivions pour l’aider. Je ne savais pas ce dont il se souvenait à la suite de son accident et il avait peut-être oublié où se trouvait telle ou telle pièce. Tout était possible étant donné qu’il avait eu un hématome au niveau du cerveau.

IMPERIUM PROJECT



I'm afraid of losing you
Je voudrais que tu me consoles de celui qui m'a fait si mal ou de celui qui m'abandonne. M'aider à trouver ça banal. Il faudrait que tu me pardonnes d'oublier celui que j'ai aimé. De l'ami, de l'amant ou de l'homme? Garder celui que j'ai pleuré...


Revenir en haut Aller en bas
avatar
la science l'a dit et mon cœur aussi
❖ Date d'inscription : 26/12/2017
❖ Messages : 57
❖ Mes Crédits Mensuels : 1014

❖ Âge : 30 ans
❖ Lieu de Résidence : une Maison à Deerfield.
❖ Autres personnes du logement : Ysleen mon épouse
❖ Occupation : Propriétaire de la boite de nuit "Le Club"
❖ Situation Amoureuse : Marié
❖ Partenaire : Ysleen Corbett
❖ Enfants : Je n'en ai pas eu jusqu'à maintenant et ça m'étonnerait beaucoup que j'en ai avant longtemps

❖ Avatar : Garrett Heldlund
❖ Crédits : Google
la science l'a dit et mon cœur aussi
Ven 19 Jan - 15:00
Ysleen & River ✻ Welcome back home
Il est clair qu'elle avait intérêt d'être présente, en tous les cas au début parce que sinon River allait finir à quatre pattes pour avancer voir même rester planté là où il se trouvait et piquer une crise de panique parce qu'il se retrouvait coincé sans plus savoir où il était. "- Le minimum, je dois faire un minimum pour pouvoir me repérer." En clair, cela voulait dire qu'il devait parcourir le moins de distance possible entre les pièces principales et même si possible ne s'intéresser qu'à une ou deux pièces pour commencer. Cette maison était beaucoup trop grande pour un aveugle et au début River savait déjà qu'il s'y perdrait. La disposition n'étant pas aisé pour un aveugle justement. Il y avait trop d'espace dans cette maison et si cela n'avait tenu qu'à River il aurait demandé à avoir un appartement avec une chambre, une salle de bain et une cuisine ça aurait largement suffit. Enfin du mois, pour lui tout seul, parce qu'il ne faut pas oublier que Ysleen porte leur enfant et qu'il lui faut une chambre à cet enfant.

Le chemin jusqu'à la maison se fit assez facilement. En réalité River ne gardait que peu de souvenirs de l'accident, alors se retrouver en voiture n'avait rien de choquant ni de traumatisant pour lui. Peu être que lorsqu'il verrait à nouveau, prendre le volant serait une épreuve mais pour l'instant c'était plus son équilibre qui en prenait un coup. Par chance ils arrivèrent rapidement à la maison. Mais une fois à l'intérieur que celle-ci que River commença réellement à flipper. "- Oui ! Non! Elle trop grande !" on sentait bien à sa façon de parler qu'il avait du mal là, qu'il était limite en panique et qu'il était persuadé de ne jamais réussir à se retrouver. River ne s'était jamais amusé à parcourir les pièces de la maison les yeux fermés voir même la lumière totalement éteinte. Quoi que, en y réfléchissant bien, ça avait du lui arriver plusieurs fois de rentrer en pleine nuit et de ne rien allumer pour éviter de réveiller Ysleen qui devait dormir sagement dans sa chambre. Il essaya de repenser à cette période, à ces moments là afin de pouvoir se repérer, ou du moins de retrouver certaines marques, des meubles, des portes où des bruits sur le sol qui pourraient l'aider à savoir où il se trouvait. De plus c'était la première fois que River devait utiliser sa canne tout seul, sans personnel médical à côté. Ysleen pouvait être de très bon conseil, elle ne pourrait pas guider la canne c'était à River de le faire et de trouver ses marques. Mais c'était difficile pour lui d'utiliser la canne tout seul alors qu'il le faisait quand il était dans sa chambre. "- Emmène moi .. la chambre ou le salon et je ne bougerais plus après parce que c'est trop grand." River était cramponné à sa canne et essayait tant bien que mal de se remémorer l'espace et de s'en faire une image mentale. Une fois dans la chambre il savait où se trouvait la salle de bain et la porte pour aller dans le salon, le reste ça serait trop pour lui, pour le début, mais il est clair qu'il ne pourrait pas manger sur la table basse du salon non plus. C'était compliqué, cette baraque était beaucoup trop spacieuse.
   
© MISE EN PAGE PAR YOUNG.HEART.
   


❝Survivre à la tempête ensemble ❞
Lorsqu’un événement malheureux survient, nous avons trois choix : le laisser définir notre vie, le laisser nous détruire ou s’en servir pour devenir plus fort.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
la science l'a dit et mon cœur aussi
❖ Date d'inscription : 06/12/2017
❖ Messages : 51
❖ Mes Crédits Mensuels : 1033
tumblr
❖ Âge : Née le 19 Janvier 2090, âgée de 27 ans.
❖ Lieu de Résidence : une Maison à Deerfield.
❖ Autres personnes du logement : J'attends avec impatience le retour de mon époux à la maison.
❖ Occupation : Je suis professeur de gymnastique au sein du YMCA.
❖ Situation Amoureuse : Mariée à un homme que j'aime, un homme qui me manque.
❖ Partenaire : River Corbett, un homme actuellement dans le coma dans une chambre d'hôpital.
❖ Enfants : Je n'ai pas d'enfant. Je sais que c'est rare après deux ans de mariage. Mon époux a eu un grave accident de voiture il y a trois semaines désormais et je ne me sens pas capable d'avoir un enfant sans lui.

Je l'ignore encore mais je suis enceinte de jumeaux.
Elinou
❖ Avatar : Margot Robbie.
❖ Crédits : milles rêves (vava) + ms.palmer (sign).
la science l'a dit et mon cœur aussi
Ven 19 Jan - 16:18


welcome back home
riveen

Je ne pus m’empêcher de sourire quand River accepta que je l’aide. Ne serait-ce qu’un minimum comme il l’avait dit, c’était déjà beaucoup pour moi. Il aurait tout à fait pu refuser que je l’aide, que je le vois dans une situation de faiblesse. Mais en même temps, j’étais sa femme et j’avais été près de lui depuis son réveil, je savais ce qu’il pouvait faire et ne pas faire. Alors les situations de faiblesse, je pouvais les supporter. D’autant qu’il aurait aussi bien besoin de mon soutien physique que de mon soutien moral. Il savait qu’il pourrait me confier ce qui n’allait pas s’il en avait envie. Une fois dans la maison, je me rendis rapidement compte que mon époux commençait à paniquer. Cela se voyait à sa façon de se tenir mais aussi à sa façon de parler. Il était complètement perdu dans cette maison et ça me fit mal. Il s’accrochait à sa canne blanche comme à une bouée de sauvetage, me demandant de le conduire dans la chambre ou dans le salon. Je glissais mon bras autour du sien, le guidant dans la maison avant de le faire entrer dans la chambre qu’il avait occupé jusqu’à son accident, celle-là même où nous nous étions réconcilié la veille de ce dernier. « Nous sommes dans la chambre. Tu y seras sûrement mieux pour te détendre. Viens t’asseoir sur le lit. » Je le guidais donc jusqu’à ce dernier avant de le libérer pour qu’il vienne s’asseoir dessus s’il en avait envie. Pour ma part, je m’éloignais trente secondes le temps de remettre les draps correctement de mon côté. Je devais avouer que depuis l’accident de River, je dormais dans cette chambre. Parce que c’était celle de mon mari et que j’avais plus ou moins l’impression qu’il était toujours avec moi, en quelque sorte. Mais s’il avait besoin que je le laisse seul, que je réintègre la chambre que j’avais occupé avant, je le ferais. Ce serait difficile pour moi mais j’accepterais. Ayant donc remis les draps correctement, je retournais auprès de River. « Ça va mieux? » C’était très difficile à vivre pour moi de le voir aussi démunis alors je n’osais même pas imaginer ce que cela pouvait être pour lui.

IMPERIUM PROJECT



I'm afraid of losing you
Je voudrais que tu me consoles de celui qui m'a fait si mal ou de celui qui m'abandonne. M'aider à trouver ça banal. Il faudrait que tu me pardonnes d'oublier celui que j'ai aimé. De l'ami, de l'amant ou de l'homme? Garder celui que j'ai pleuré...


Revenir en haut Aller en bas
avatar
la science l'a dit et mon cœur aussi
❖ Date d'inscription : 26/12/2017
❖ Messages : 57
❖ Mes Crédits Mensuels : 1014

❖ Âge : 30 ans
❖ Lieu de Résidence : une Maison à Deerfield.
❖ Autres personnes du logement : Ysleen mon épouse
❖ Occupation : Propriétaire de la boite de nuit "Le Club"
❖ Situation Amoureuse : Marié
❖ Partenaire : Ysleen Corbett
❖ Enfants : Je n'en ai pas eu jusqu'à maintenant et ça m'étonnerait beaucoup que j'en ai avant longtemps

❖ Avatar : Garrett Heldlund
❖ Crédits : Google
la science l'a dit et mon cœur aussi
Ven 19 Jan - 16:42
Ysleen & River ✻ Welcome back home
River n'était pas à l'aise, et pourtant, cette maison il la connaissait plutôt bien même mais depuis qu'il y était entré, depuis quelques minutes donc il faisait face à l'inconnu. Il avait beau essayer de se souvenir des endroits où se trouvaient les meubles, les portes, les interrupteurs, tout ça lui semblait nouveau et lui faisait peur. S'il se plantait et s'il se faisait mal, voir s'il faisait du mal à Ysleen en trébuchant sur elle ou toute autre chose. Et comment il allait faire quand elle serait au travail, le lendemain ? River était déjà totalement paniqué mais penser au lendemain ne l'aiderait pas, alors il essaya de se calmer un peu. Il laissa sa femme le conduire tout en utilisant sa canne pour tenter de se repérer, comme lui avait expliqué le spécialiste qu'il avait vu à l'hôpital. Mais ce n'était pas facile parce que maintenant il était tout seul et l'expert n'était plus à ses côtés. River allait tout simplement devoir s'acclimater et ce n'était pas toujours aisé, parce que se sentir comme un étranger dans sa propre maison ce n'est pas évident à vivre.
Il la suivit donc jusqu'à la chambre et sentit un obstacle devant lui, qui devait être le lit puisque Ysleen lui dit justement de s'assoir sur le lit tout en l'abandonnant pour aller faire on ne sait pas trop quoi. Il entendait bien un peu de bruit mais avait du mal à situer tout ça et encore plus à savoir ce qu'elle pouvait bien faire. Il avança donc en prenant mille précautions et puis posa sa main sur le lit, sentant les draps sous ses doigts avant d'être sur de pouvoir se poser, puis une fois rassuré il prit place sur le lit. Posant sa canne à côté de lui, en partie contre le lit et l'autre parti sur le sol, gardant la lanière autour de son poignée, afin de pouvoir mieux la reprendre si besoin. "- Je sais pas... ça va être dur de trouver mes marques et je vais passer mon temps à t'ennuyer." River avait tourné la tête espérant se trouver en face du visage de son épouse, mais rien n'était moins sur, il avait encore du mal à se repérer à la voix. "- Je...je te demande pardon... pour tout ce que tu as vécu à cause de moi et... tout ce que tu vas vivre encore..." et River baissa la tête, se sentant vraiment coupable et responsable de tout ce qu'elle avait pu vivre à cause de lui et de son accident et les conséquences qu'elle allait devoir gérer aussi. Elle n'était pas parti, elle ne semblait pas vouloir partir alors elle devrait assumer tout ça avec lui et il n'était pas vraiment en état de l'aider à encore moins de l'épauler. Puisque finalement elle serait la seule dans leur couple à l'aider et l'épauler et lui ne serait qu'un boulet qu'elle aurait à trainer jusqu'à ce qu'elle mette au monde leur enfant et peu être que là il pourrait enfin s'occuper de lui tout seul.
   
© MISE EN PAGE PAR YOUNG.HEART.
   


❝Survivre à la tempête ensemble ❞
Lorsqu’un événement malheureux survient, nous avons trois choix : le laisser définir notre vie, le laisser nous détruire ou s’en servir pour devenir plus fort.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
la science l'a dit et mon cœur aussi
❖ Date d'inscription : 06/12/2017
❖ Messages : 51
❖ Mes Crédits Mensuels : 1033
tumblr
❖ Âge : Née le 19 Janvier 2090, âgée de 27 ans.
❖ Lieu de Résidence : une Maison à Deerfield.
❖ Autres personnes du logement : J'attends avec impatience le retour de mon époux à la maison.
❖ Occupation : Je suis professeur de gymnastique au sein du YMCA.
❖ Situation Amoureuse : Mariée à un homme que j'aime, un homme qui me manque.
❖ Partenaire : River Corbett, un homme actuellement dans le coma dans une chambre d'hôpital.
❖ Enfants : Je n'ai pas d'enfant. Je sais que c'est rare après deux ans de mariage. Mon époux a eu un grave accident de voiture il y a trois semaines désormais et je ne me sens pas capable d'avoir un enfant sans lui.

Je l'ignore encore mais je suis enceinte de jumeaux.
Elinou
❖ Avatar : Margot Robbie.
❖ Crédits : milles rêves (vava) + ms.palmer (sign).
la science l'a dit et mon cœur aussi
Ven 19 Jan - 20:33


welcome back home
riveen

J’étais réellement triste de voir comment River réagissait dans cette maison, celle qui avait été la sienne pendant deux ans. Il devait la connaître par cœur mais son accident l’avait complètement retourné. Sans la vue, il donnait l’impression d’être perdu car c’était le cas. Et je me sentais mal pour lui d’être témoin de ça. Je ne savais pas comment mon mari réagissait au fait que je sois présente, que je le voyais dans la faiblesse. Je savais que bien des hommes détestaient être vu ainsi mais je ne savais pas ce qu’il en était du jeune homme, le fait que je sois son épouse devait peut-être l’aider. En tout cas, je l’aidais à rejoindre la chambre, espérant que cela l’aiderait à cesser de paniquer. Pendant que je refaisais le lit, je gardais un œil sur River, ce n’était pas le moment pour lui de s’asseoir à côté du lit. Il trouva facilement les draps et je revins vers lui dès qu’il fut assis. Il tourna la tête vers moi en m’expliquant que c’était dur, que ça allait être dur pour lui et qu’il allait m’ennuyer. Je secouais alors doucement la tête en souriant, glissant ma main contre son joue. Il s’excusa alors pour tout ce que j’avais déjà vécu à cause de lui et de tout ce que j’allais devoir vivre désormais. « River, arrête. Tu ne m’ennuies pas. On est marié, pour le meilleur et pour le pire donc. Cette phrase prend tout son sens désormais et si je ne suis pas là dans le pire alors je ne mérite pas d’être là pour le meilleur. » Je n’aimais définitivement pas le fait de le voir ainsi. Je voulais retrouver mon époux, l’homme que j’aimais et je savais qu’il était là sous cet homme blessé par la vie. Il fallait juste que je sois patiente, que je l’aide du mieux que je pouvais. Je me rapprochais du jeune homme, glissant mes bras autour de ses épaules avant de le prendre dans mes bras. Depuis le temps que j’en rêvais… Je voulais juste profiter de sa présence, de le savoir contre moi dans notre maison. C’était tout ce qui comptait pour moi. « Il faut que je te dise… J’ai dormis ici après ton accident, je dormais ici ce matin. Je comprendrais si tu ne veux pas de moi dans cette chambre. » Bon, j’aurais du mal à l’accepter sur le coup mais je pouvais aussi comprendre que River ait besoin de se retrouver seul. Déjà qu’il avait l’impression d’être un fardeau pour moi, je pouvais comprendre qu’il n’ait pas envie d’en être un même pendant la nuit. Il faudrait juste que je récupère les produits que j’avais installé dans la salle de bain mais ce n’était pas une brosse à cheveux, un tube de dentifrice et une brosse à dent qui prenaient de la place.

IMPERIUM PROJECT



I'm afraid of losing you
Je voudrais que tu me consoles de celui qui m'a fait si mal ou de celui qui m'abandonne. M'aider à trouver ça banal. Il faudrait que tu me pardonnes d'oublier celui que j'ai aimé. De l'ami, de l'amant ou de l'homme? Garder celui que j'ai pleuré...


Revenir en haut Aller en bas
avatar
la science l'a dit et mon cœur aussi
❖ Date d'inscription : 26/12/2017
❖ Messages : 57
❖ Mes Crédits Mensuels : 1014

❖ Âge : 30 ans
❖ Lieu de Résidence : une Maison à Deerfield.
❖ Autres personnes du logement : Ysleen mon épouse
❖ Occupation : Propriétaire de la boite de nuit "Le Club"
❖ Situation Amoureuse : Marié
❖ Partenaire : Ysleen Corbett
❖ Enfants : Je n'en ai pas eu jusqu'à maintenant et ça m'étonnerait beaucoup que j'en ai avant longtemps

❖ Avatar : Garrett Heldlund
❖ Crédits : Google
la science l'a dit et mon cœur aussi
Ven 19 Jan - 20:57
Ysleen & River ✻ Welcome back home
River n'arrivait pas à se retirer de la tête le sentiment qu'il était un boulet, une source d'ennui pour elle à cause de sa cécité. Il avait beau essayé, il ne voyait que le négatif dans cette histoire. Il est clair que s'il avait eu l'esprit un peu moins étriqué il aurait pu voir les bons côtés, le fait qu'ils feraient quelques économies d'électricité puisqu'il saurait se déplacer dans la nuit noire, que peu être avec le temps il serait capable de faire des choses de la vie de tous les jours voir même faire des choses qu'il ne faisait jamais avant. C'est sur qu'il ne gagnerait plus sa vie en travaillant dans sa boite, du moins pas au début ,peu être qu'avec le temps et l'habitude il arriverait à se débrouiller à condition qu'il ait un chauffeur bien sur. Mais lui ne voyait que le négatif pour l'instant. Etre assis sur ce lit lui rappela pas mal de souvenirs, des bons comme des mauvais d'ailleurs. Il finit par retirer sa main, posant simplement sa canne contre le lit à proximité de ses doigts mais prenait le risque de la faire tomber. Il finirait pas s'y habituer à ça aussi, ça viendrait avec le temps. "- Je sais... mais c'est dur.. positiver alors qu'il y a plein de choses que je ne pourrais plus jamais faire ou plus tout seul..." et River continua sur sa lancée, s'excusant pour tout ce qu'elle avait déjà subit et tout ce qu'elle aurait encore à supporter dans les jours à venir. River lui avait déjà montré un côté sombre de sa personnalité mais elle n'en connaissait pas toutes les facettes encore.
Lorsqu'elle passa ses bras autour de ses épaules, il ne la repoussa pas, la laissant faire, tout simplement parce que lui aussi avait besoin d'un peu de tendresse. Trop longtemps qu'il n'avait pas eu la possibilité de respirer son odeur, de toucher sa peau ou bien d'avoir un réel contact comme c'était le cas à présent. C'était agréable, elle sentait toujours aussi bon et les mains de River s'aventurèrent jusqu'à elle, n'étant pas certain d'être bien à leur place. Mais quand il en fut sur, il les glissa dans le dos de la jeune femme, restant un peu contre elle. "- Tu peux rester si tu le veux." une partie de lui aurait préféré qu'elle ne dorme pas avec lui mais l'autre celle qui avait répondu la voulait auprès de lui parce qu'il avait dormit trop longtemps sans elle et tout seul dans cette chambre d'hôpital. Et puis normalement la nuit River dort, donc il ne se plains pas, n'ennuie personne, c'est sans doute même à ce moment là de la journée qu'il est le plus adorable si l'on peut dire comme ça. "- sauf si tu as peur que je m'agite et que je fasse du mal au bébé..." oui c'était une éventualité aussi, qu'il se réveille en sursaut à cause d'un mauvais rêve ou d'un souvenir de l'accident et qu'il la blesse ou lui faire mal à cause d'un geste brusque. Dans ce cas là valait mieux pas qu'ils dorment ensemble.
   
© MISE EN PAGE PAR YOUNG.HEART.
   


❝Survivre à la tempête ensemble ❞
Lorsqu’un événement malheureux survient, nous avons trois choix : le laisser définir notre vie, le laisser nous détruire ou s’en servir pour devenir plus fort.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
la science l'a dit et mon cœur aussi
❖ Date d'inscription : 06/12/2017
❖ Messages : 51
❖ Mes Crédits Mensuels : 1033
tumblr
❖ Âge : Née le 19 Janvier 2090, âgée de 27 ans.
❖ Lieu de Résidence : une Maison à Deerfield.
❖ Autres personnes du logement : J'attends avec impatience le retour de mon époux à la maison.
❖ Occupation : Je suis professeur de gymnastique au sein du YMCA.
❖ Situation Amoureuse : Mariée à un homme que j'aime, un homme qui me manque.
❖ Partenaire : River Corbett, un homme actuellement dans le coma dans une chambre d'hôpital.
❖ Enfants : Je n'ai pas d'enfant. Je sais que c'est rare après deux ans de mariage. Mon époux a eu un grave accident de voiture il y a trois semaines désormais et je ne me sens pas capable d'avoir un enfant sans lui.

Je l'ignore encore mais je suis enceinte de jumeaux.
Elinou
❖ Avatar : Margot Robbie.
❖ Crédits : milles rêves (vava) + ms.palmer (sign).
la science l'a dit et mon cœur aussi
Ven 19 Jan - 21:19


welcome back home
riveen

Je savais que j’aurais beau lui répéter que j’étais là pour lui, que c’était mon choix et que je ne comptais pas le quitter, River continuerait à voir le mauvais côté des choses, à estimer qu’il ne pouvait plus rien faire et qu’il ne pourrait plus jamais rien faire. Alors certes, il ne pouvait pas refaire tout ce qu’il faisait avant mais j’étais persuadé que cela allait finir par revenir. J’avais foi en la médecine et si ses médecins pensaient qu’il retrouverait la vue, je voulais y croire. Mais je savais que je ne pouvais pas forcer mon époux à le faire lui aussi. Je ne savais pas ce qu’il fallait pour qu’il recommence à voir le bon côté des choses. Il ne fallait pas que je le lui répète indéfiniment car cela pourrait l’énerver et je refusais cette idée. Il m’avait trop manqué pour que l’on retombe dans nos vieux démons, passant notre temps à nous disputer pour un oui ou pour un non. Et d’ailleurs, cela se confirma avec ce qu’il ajouta, parlant de ce qu’il ne pourrait plus jamais faire et ce qu’il ne ferait plus seul. Je n’ajoutais rien là-dessus, ne sachant pas quoi dire de nouveau. Tout ce qui me venait en tête, je lui avais déjà dit. Il fallait juste qu’il retrouve la vue et tout reviendrait à la normale en quelque sorte. Je ne fis donc que la seule chose qui me venait à l’esprit à ce moment. Me glissant contre lui, je le pris dans mes bras, espérant qu’il ne me repousse pas. Il ne me repoussa pas et il alla même jusqu’à glisser ses bras dans mon dos, me faisant sourire. Je lui expliquais alors que j’avais dormis ici pendant son séjour à l’hôpital, lui expliquant que je pouvais le laisser dormir seul s’il en avait envie. Je ne pus m’empêcher d’être émue quand il me répondit que je pouvais rester si je le voulais. J’allais lui répondre que c’était tout ce que je désirais quand il parla du fait que je pouvais avoir peur qu’il s’agite et fasse du mal au bébé. Je me redressais légèrement, ne pouvant m’empêcher de sourire. « Le risque est là mais il est infime. Mon ventre n’est pas encore spécialement développé et il faudrait que tu vises parfaitement bien pour le toucher. De plus, bébé est protégé donc à moins de vraiment t’acharner sur mon ventre, il ne lui arrivera rien. » C’était encore tellement récent cette histoire de grossesse que j’avais encore du mal à m’imaginer maman. Mais je le faisais de plus en plus facilement depuis que je savais que River en était le peur. Et maintenant qu’il était rentré à la maison, nous allions pouvoir commencer à nous pencher sur ce fameux bébé. J’arrivais lentement mais sûrement à la fin du troisième mois, encore quatre semaines et le risque de fausse-couche serait quasiment inexistant. Nous aurions alors tout le loisir de l’annoncer à nos familles et de s’occuper du prénom, de la chambre… Attrapant l’une des mains du jeune homme, je la glissais sur mon ventre, un peu plus volumineux que la dernière fois où River l’avait touché. C’était infime mais c’était là. Je ne dis rien à mon époux, voulant voir sa réaction.

IMPERIUM PROJECT



I'm afraid of losing you
Je voudrais que tu me consoles de celui qui m'a fait si mal ou de celui qui m'abandonne. M'aider à trouver ça banal. Il faudrait que tu me pardonnes d'oublier celui que j'ai aimé. De l'ami, de l'amant ou de l'homme? Garder celui que j'ai pleuré...


Revenir en haut Aller en bas
avatar
la science l'a dit et mon cœur aussi
❖ Date d'inscription : 26/12/2017
❖ Messages : 57
❖ Mes Crédits Mensuels : 1014

❖ Âge : 30 ans
❖ Lieu de Résidence : une Maison à Deerfield.
❖ Autres personnes du logement : Ysleen mon épouse
❖ Occupation : Propriétaire de la boite de nuit "Le Club"
❖ Situation Amoureuse : Marié
❖ Partenaire : Ysleen Corbett
❖ Enfants : Je n'en ai pas eu jusqu'à maintenant et ça m'étonnerait beaucoup que j'en ai avant longtemps

❖ Avatar : Garrett Heldlund
❖ Crédits : Google
la science l'a dit et mon cœur aussi
Sam 20 Jan - 10:12
Ysleen & River ✻ Welcome back home
River avait bien assimilé le fait qu'elle portait leur bébé, il n'avait même pas remis en cause cela. Il n'y avait pensé que l'espace d'une seconde et l'idée était partit comme elle était venu, se rendant bien compte qu'elle n'aurait aucun intérêt à lui faire assumer une paternité qui n'était pas la sienne en sachant qu'il ne lui apporterait jamais rien avec sa cécité. Donc elle n'avait pas de raison de mentir et cette idée avait totalement disparu. Maintenant pour lui c'était clair, elle portait leur bébé et devrait assumer deux éducations en parallèle, parce qu'il faudrait qu'elle l'aide et lui apprenne à se débrouiller tout seul et avec leur enfant pour peu que se soit possible. Alors l'idée qu'il pourrait lui faire du mal durant la nuit à cause d'un cauchemars lui effleura l'esprit et il le fit savoir à Ysleen, autant qu'elle lui donne les raison de son refus si elle refusait de rester dormir dans le même lit que lui. Mais elle semblait persuadé qu'il ne se passerait rien de mal alors River compris malgré tout qu'elle voulait dormir avec lui dans le même lit. Ce n'était pas dit clairement mais c'était sous entendu malgré tout. Il la laissa prendre sa main et la poser sur son ventre. River se laissa porter et compris rapidement qu'il s'agissait de son ventre, l'endroit où grandissait leur bébé. Il glissa doucement sa main sur ce ventre pour se rendre compte qu'il était un peu plus tendu encore que l'autre fois qu'il l'avait touché et ne pu retenir un sourire. "- Il prend ses aises, j'imagine que tu commences à avoir du mal à le cacher.." ça n'avait rien de méchant, pas de reproches, rien, juste une constatation tout en espérant qu'il ne se trompait pas. Ca lui aurait fait mal de se tromper complètement et qu'elle lui dise qu'elle arrivait encore facilement à enfiler n'importe lequel de ses vêtements parce que ça voudrait dire qu'il n'était toujours pas capable d'imaginer les choses dans sa tête, de se faire des images mentales correctes. Il pouvait au moins le toucher à défaut de le voir, mais c'était malgré tout compliqué pour lui d'imaginer tout ça de manière réelle. "- Tu dois être tellement belle, on dit que les femmes enceintes sont magnifiques.." et on sentit une légère pointe de regret dans sa voix, River ne pouvait pas se rendre compte par lui même et peu être que certains hommes à l'hôpital l'avaient trouvé jolie alors que lui ne pouvait même plus le constater.
   
© MISE EN PAGE PAR YOUNG.HEART.
   


❝Survivre à la tempête ensemble ❞
Lorsqu’un événement malheureux survient, nous avons trois choix : le laisser définir notre vie, le laisser nous détruire ou s’en servir pour devenir plus fort.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
la science l'a dit et mon cœur aussi
❖ Date d'inscription : 06/12/2017
❖ Messages : 51
❖ Mes Crédits Mensuels : 1033
tumblr
❖ Âge : Née le 19 Janvier 2090, âgée de 27 ans.
❖ Lieu de Résidence : une Maison à Deerfield.
❖ Autres personnes du logement : J'attends avec impatience le retour de mon époux à la maison.
❖ Occupation : Je suis professeur de gymnastique au sein du YMCA.
❖ Situation Amoureuse : Mariée à un homme que j'aime, un homme qui me manque.
❖ Partenaire : River Corbett, un homme actuellement dans le coma dans une chambre d'hôpital.
❖ Enfants : Je n'ai pas d'enfant. Je sais que c'est rare après deux ans de mariage. Mon époux a eu un grave accident de voiture il y a trois semaines désormais et je ne me sens pas capable d'avoir un enfant sans lui.

Je l'ignore encore mais je suis enceinte de jumeaux.
Elinou
❖ Avatar : Margot Robbie.
❖ Crédits : milles rêves (vava) + ms.palmer (sign).
la science l'a dit et mon cœur aussi
Dim 21 Jan - 22:11


welcome back home
riveen

J’étais émue que River s’inquiète pour notre enfant. Il aurait tout aussi bien pu ne pas s’y intéresser, refusant de croire que cet enfant était de lui, préférant se laisser croire qu’il s’agissait de l’enfant de mon amant. Mais non, il avait compris que jamais je ne lui aurais demandé d’exercer sa paternité sur un enfant qui n’était pas de lui. Après, je pouvais comprendre que mon époux ait peur de faire des cauchemars et donc qu’il ait peur de blesser bébé en s’agitant mais je voulais au moins essayer une nuit. J’attendais depuis trop longtemps son retour à la maison pour accepter sans essayer de dormir dans un autre lit que mon époux. Je ne pus m’empêcher de sourire en sentant sa main se balader sur mon ventre. C’était une sensation si étrange et à la fois si agréable. Etrange parce que c’était la première fois que je sentais un tel contact. Mais cela ne voulait pas dire que je détestais cette sensation, au contraire. River me demanda alors si j’avais du mal à cacher mon petit ventre et je haussais les épaules. « Je rentre encore dans des hauts amples. Mais les pantalons que j’ai, ce n’est même pas la peine d’y penser, je suis incapable de les fermer. » Et je ne voulais pas essayer. Parce que j’étais fière de pouvoir montrer mon petit ventre autour de moi, que l’on commence à comprendre que j’étais enceinte. Porter la vie était quelque chose de merveilleux, surtout depuis que River était réveillé. Je reportais mon regard sur lui quand il ajouta que je devais être belle avec ma grossesse et je ne pus m’empêcher d’avoir un petit pincement au cœur. Je glissais ma main sur la joue de mon époux, caressant doucement cette dernière. « Tu finiras par le voir toi-même, fais-moi confiance. » Je voulais m’accrocher à cet espoir qu’il puisse un jour retrouver la vue. Parce que la vie serait tellement triste pour lui si cela n’arrivait jamais. Pour ma part, je pourrais m’y faire mais River risquait de très mal le vivre et je ne pourrais pas supporter que mon époux ne retrouve pas le sourire. Je serais toujours prêt de lui, à le soutenir, il n’y avait pas de doute à avoir là-dessus pour ma part.

IMPERIUM PROJECT



I'm afraid of losing you
Je voudrais que tu me consoles de celui qui m'a fait si mal ou de celui qui m'abandonne. M'aider à trouver ça banal. Il faudrait que tu me pardonnes d'oublier celui que j'ai aimé. De l'ami, de l'amant ou de l'homme? Garder celui que j'ai pleuré...


Revenir en haut Aller en bas
avatar
la science l'a dit et mon cœur aussi
❖ Date d'inscription : 26/12/2017
❖ Messages : 57
❖ Mes Crédits Mensuels : 1014

❖ Âge : 30 ans
❖ Lieu de Résidence : une Maison à Deerfield.
❖ Autres personnes du logement : Ysleen mon épouse
❖ Occupation : Propriétaire de la boite de nuit "Le Club"
❖ Situation Amoureuse : Marié
❖ Partenaire : Ysleen Corbett
❖ Enfants : Je n'en ai pas eu jusqu'à maintenant et ça m'étonnerait beaucoup que j'en ai avant longtemps

❖ Avatar : Garrett Heldlund
❖ Crédits : Google
la science l'a dit et mon cœur aussi
Lun 22 Jan - 16:22
Ysleen & River ✻ Welcome back home
A présent qu'il était assis sur le lit, installé assez confortablement il était un peu plus à l'aise. Et puis il avait Ysleen à ses côtés et même si ça ne durait pas longtemps puisqu'elle aurait sans doute pas mal de choses à faire, c'était toujours ça de pris et River appréciait assez qu'elle soit là. Il s'inquiéta de son ventre qu'il sentait bien plus tendu que l'autre fois et comme il n'arrivait pas à se faire une idée de comment il était réellement il lui parla du fait que peu être elle ne rentrait déjà plus dans ses vêtements. Enfin, il ne le dit pas comme cela mais le fit sous entendre avec se qu'il lui dit. "- Tu ne peux plus porter tes magnifiques robes.." quel dommage sérieusement. Même si River n'avait jamais fait de remarque à l'époque où elle les portait pour sortir, il avait toujours vu et remarqué à quel point son corps était parfait et à quel point ses tenues la mettait en valeur. Sa femme était une belle femme et River avait de la chance de l'avoir pour femme et surtout qu'elle soit resté ce fameux soir où ils ont bien faillit se perdre à jamais. Et puis parler d'aller c'était mieux que parler de lui, de sa cécité et de tout le reste. River n'en pouvait plus, il avait besoin d'être à nouveau comme avant même s'il savait qu'il lui manquait ses yeux et certaines autres petites choses encore.
"- Oui possible..." c'est ce qu'il répondit quand elle répondit à ce qu'il lui avait dit à propos du fait qu'elle devait être magnifique comme toutes les femmes enceinte en général. Il aurait tellement aimé pouvoir la voir lui même, pouvoir se rendre compte que la grossesse lui allait bien. Cette main qu'elle posa sur sa joue lui fit un bien fou, c'était dingue cette sensation que cela lui procurait. C'était meilleur qu'une caresse, qu'un baiser. C'était la preuve qu'elle était là et qu'il ne rêvait pas.
Cela faisait combien de temps qu'il n'avait pas ressentit ce genre de sensation ? bien trop longtemps ça c'est certain. River soupira légèrement avant de retirer sa main posé sur le ventre de son épaule et de venir la poser sur la main qu'elle avait posé sur sa joue. Il la serra doucement avant de glisser sur cette dernière, cherchant à rejoindre son épaule et ensuite son cou, et son visage. River pris le temps de toucher chaque petite parcelle de son visage, joue, menton, front, nez et pour finir sa main effleura les lèvres de Ysleen avant de se poser définitivement sur sa joue. Il avait besoin de ce contact parce que de son côté cela faisait bien trop longtemps qu'il ne l'avait pas touché. Et puis il avait besoin aussi d'être sur d'être capable de la reconnaitre, de vérifier peu être qu'elle n'était pas en larmes ou autre, River ayant encore beaucoup de mal à identifier les émotions des gens dans leur voix. Il y travaillait avec tous les spécialistes qu'il voyait mais entre la théorie et la pratique il y a un fossé énorme.
   
© MISE EN PAGE PAR YOUNG.HEART.
   


❝Survivre à la tempête ensemble ❞
Lorsqu’un événement malheureux survient, nous avons trois choix : le laisser définir notre vie, le laisser nous détruire ou s’en servir pour devenir plus fort.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
la science l'a dit et mon cœur aussi
❖ Date d'inscription : 06/12/2017
❖ Messages : 51
❖ Mes Crédits Mensuels : 1033
tumblr
❖ Âge : Née le 19 Janvier 2090, âgée de 27 ans.
❖ Lieu de Résidence : une Maison à Deerfield.
❖ Autres personnes du logement : J'attends avec impatience le retour de mon époux à la maison.
❖ Occupation : Je suis professeur de gymnastique au sein du YMCA.
❖ Situation Amoureuse : Mariée à un homme que j'aime, un homme qui me manque.
❖ Partenaire : River Corbett, un homme actuellement dans le coma dans une chambre d'hôpital.
❖ Enfants : Je n'ai pas d'enfant. Je sais que c'est rare après deux ans de mariage. Mon époux a eu un grave accident de voiture il y a trois semaines désormais et je ne me sens pas capable d'avoir un enfant sans lui.

Je l'ignore encore mais je suis enceinte de jumeaux.
Elinou
❖ Avatar : Margot Robbie.
❖ Crédits : milles rêves (vava) + ms.palmer (sign).
la science l'a dit et mon cœur aussi
Lun 22 Jan - 17:52


welcome back home
riveen

Assise sur le lit aux côtés de River, nous discutions tranquillement de notre enfant, des signes qui pouvaient trahir ma grossesse en cours. Je ne pus m’empêcher de sourire quand mon mari ajouta que je ne pouvais plus porter mes robes habituelles, celles que je portais quand je sortais. Je haussais doucement les épaules, ne quittant pas le jeune homme du regard. « Tu sais, je préfère de loin porter ton enfant qu’une des robes que je peux avoir… » Si ça, ça ne le faisait pas un minimum sourire, je ne savais plus quoi dire. Mais en même temps, je ne pouvais dire que cela parce que c’était la réalité. Rien ne me faisait plus plaisir que de porter la vie car je portais un bout de River en moi. Néanmoins, j’étais contente qu’il me fasse un compliment sur mes robes, c’était flatteur et en même temps, je ne m’y attendais pas. Après tout, je n’avais porté ces robes que quelques fois et pour sortir avec des amies, jamais pour passer du temps avec mon époux. A cette époque, nous ne passions pas beaucoup de temps ensembles, ne mangeant jamais tous les deux dehors. Par la suite, je lui affirmais qu’il finirait par remarquer lui-même que la grossesse m’allait bien, qu’il fallait juste qu’il retrouve la vue. Cela prendrait du temps mais j'étais persuadé que cela finirait par arriver. J’eus un petit sourire quand River me répondit assez simplement. C’était déjà bien, il ne me disait pas qu’il ne retrouverait jamais la vue ou que je devais arrêter de me faire de faux espoirs. Je posais donc ma main sur sa joue, ayant envie d’un simple contact physique. Cela faisait tellement longtemps et je savais que River aurait besoin que je sois prêt de lui, que je sois présente. J’eus un instant de peur quand il leva sa main vers la mienne, peur qu’il ne l’éloigne, qu’il refuse ce simple contact physique. Mais il posa simplement sa main sur la mienne, me faisant sourire de ce simple contact. Par la suite, sa main remonta le long de mon bras, glissa sur mon épaule et dans mon cou pour finalement se retrouver sur mon visage. Je fermais alors les yeux, savourant de sentir la main de River glisser sur mes joues, mon nez, mon front. Il se réappropriait les traits de mon visage, glissant même sur mes lèvres où un petit sourire fleurissait. C’était très troublant pour moi de sentir ses doigts frôler mon visage mais ce n’était pas désagréable. Je me rapprochais légèrement du jeune homme tout en gardant ma main sur sa joue. « River, je… Embrasse-moi, s’il te plait… » Je n’en demandais pas plus. Un baiser, juste un. Je voulais que ce soit mon époux qui me le donne, parce que je le lui demandais oui mais aussi parce qu’il en avait envie. Il avait le droit de refuser, je ne lui en voudrais pas.

IMPERIUM PROJECT



I'm afraid of losing you
Je voudrais que tu me consoles de celui qui m'a fait si mal ou de celui qui m'abandonne. M'aider à trouver ça banal. Il faudrait que tu me pardonnes d'oublier celui que j'ai aimé. De l'ami, de l'amant ou de l'homme? Garder celui que j'ai pleuré...


Revenir en haut Aller en bas
avatar
la science l'a dit et mon cœur aussi
❖ Date d'inscription : 26/12/2017
❖ Messages : 57
❖ Mes Crédits Mensuels : 1014

❖ Âge : 30 ans
❖ Lieu de Résidence : une Maison à Deerfield.
❖ Autres personnes du logement : Ysleen mon épouse
❖ Occupation : Propriétaire de la boite de nuit "Le Club"
❖ Situation Amoureuse : Marié
❖ Partenaire : Ysleen Corbett
❖ Enfants : Je n'en ai pas eu jusqu'à maintenant et ça m'étonnerait beaucoup que j'en ai avant longtemps

❖ Avatar : Garrett Heldlund
❖ Crédits : Google
la science l'a dit et mon cœur aussi
Lun 22 Jan - 18:26
Ysleen & River ✻ Welcome back home
Ce que lui répondit Ysleen le fit légèrement sourire, très légèrement. Mais en réalité cela le toucha plus que ça ne le fit sourire. Ce qu'elle venait de dire, River ne s'y attendait pas du tout, n'ayant même jamais pensé qu'elle puisse avoir envie d'un enfant puisqu'ils n'en avaient jamais parlé. D'ailleurs, pour lui il était clair qu'elle n'en voulait pas puisqu'elle n'avait jamais rien fait pour essayer de se rapprocher de lui, le forcer à être son époux. Alors le fait qu'elle lui dise ceci l'ému plus qu'autre chose en réalité.

River profita de sa proximité pour essayer de toucher son visage, se rappeler ses traits à travers ses doigts qui parcouraient son visage. La toucher lui fit du bien, ce contact était un bon remontant même si en parallèle ça lui rappelait à quel point il était aveugle et incapable de la combler. Elle avait beau être enceinte elle avait probablement besoin d'affection, comme n'importe quelle personne et River ne c'était pas montré très affectif. Il acceptait qu'elle s'approche d'elle lorsqu'il était à l'hôpital, qu'elle le touche, qu'elle le câline mais de son côté il s'était montré très distant. Et là, assis sur ce lit, River se rapprochait un petit peu d'elle, même si ce n'était pas grand chose c'était déjà un grand geste. Et c'est là qu'elle lui demanda de l'embrasser. River fut un peu surpris et manqua même de la lâcher, ne sachant pas comment il devait faire pour l'embrasser. Il avait beau avoir sa main contre sa joue, avoir touché ses lèvres quelques secondes plus tôt, il n'était pas certain de réussir à l'embrasser. Il ne la voyait pas, et se repérer dans l'espace n'était pas évident. Pour toute réponse il lui dit l'air ennuyé "- Je... je suis pas sur d'y arriver" il avait beau s'avancer doucement il craignait de cogner sa tête contre la sienne ou bien carrément de trop s'avancer et de finir sur le lit allongé loin d'elle. Pourtant il avait sa main toujours en contact avec elle, mais la peur était plus importante que la raison et le bon sens. Il s'avançait pourtant, faisant preuve de bonne volonté. Hésitant il posa finalement ses lèvres sur la pointe du nez de la jeune femme avant de s'en rendre compte et de reculer. "- Aide moi ..s'il te plait..."
   
© MISE EN PAGE PAR YOUNG.HEART.
   


❝Survivre à la tempête ensemble ❞
Lorsqu’un événement malheureux survient, nous avons trois choix : le laisser définir notre vie, le laisser nous détruire ou s’en servir pour devenir plus fort.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
la science l'a dit et mon cœur aussi
❖ Date d'inscription : 06/12/2017
❖ Messages : 51
❖ Mes Crédits Mensuels : 1033
tumblr
❖ Âge : Née le 19 Janvier 2090, âgée de 27 ans.
❖ Lieu de Résidence : une Maison à Deerfield.
❖ Autres personnes du logement : J'attends avec impatience le retour de mon époux à la maison.
❖ Occupation : Je suis professeur de gymnastique au sein du YMCA.
❖ Situation Amoureuse : Mariée à un homme que j'aime, un homme qui me manque.
❖ Partenaire : River Corbett, un homme actuellement dans le coma dans une chambre d'hôpital.
❖ Enfants : Je n'ai pas d'enfant. Je sais que c'est rare après deux ans de mariage. Mon époux a eu un grave accident de voiture il y a trois semaines désormais et je ne me sens pas capable d'avoir un enfant sans lui.

Je l'ignore encore mais je suis enceinte de jumeaux.
Elinou
❖ Avatar : Margot Robbie.
❖ Crédits : milles rêves (vava) + ms.palmer (sign).
la science l'a dit et mon cœur aussi
Lun 22 Jan - 19:05


welcome back home
riveen

Je devais avouer que je n’avais jamais pensé tomber enceinte. Je voulais des enfants bien entendu, comme bon nombres de femmes. Mais ma relation avec River n’avait pas été spécialement propice à faire des enfants alors j’avais caché cette envie. J’aurais tout à fait pu tomber enceinte de mon amant mais étrangement, je n’en avais pas eu envie. Après tout, je savais ce qui arrivait aux femmes qui donnaient naissance à un enfant illégitime et malgré tout, je ne voulais pas subir ça et le faire subir à River. Je n’osais pas imaginer la honte que cela aurait pu être si j’avais été retirée. Mais désormais, la question ne se posait plus étant donné que j’étais enceinte de River. Par la suite, je le laissais toucher mon visage selon son envie, le laissant réapprendre ses traits. Je remarquais rapidement sa surprise quand je lui demandais de m’embrasser et pendant un quart de seconde, j’eus peur qu’il ne décide de reculer, de s’éloigner de moi. Je l’aurais sûrement mal pris, j’aurais été très déçue mais j’aurais compris. J’avais peut-être brûlé les étapes en lui demandant de m’embrasser alors que nous avions décidé de prendre notre temps. Mais sa main sur mon visage m’avait donné envie qu’il m’embrasse et je n’avais pas su tenir ma langue. Il me répondit qu’il n’était pas certain d’y arriver mais ne serait-ce que le fait d’essayer était déjà un grand pas. Je le laissais donc approcher son visage du mien jusqu’à me retrouver avec ses lèvres sur mon nez, ne pouvant m’empêcher de sourire. Il me demanda alors de l’aider et je rapprochais donc mon visage du sien, laissant ma main sur sa joue. Rapidement, nos lèvres se frôlèrent mais je restais là, attendant que le jeune homme fasse le dernier pas. Honnêtement, c’était une pure torture de rester là alors que les lèvres de mon époux étaient à quelques millimètres. Je sentais son souffle sur les miennes et j’avais presque l’impression d’en ressentir la châleur.

IMPERIUM PROJECT



I'm afraid of losing you
Je voudrais que tu me consoles de celui qui m'a fait si mal ou de celui qui m'abandonne. M'aider à trouver ça banal. Il faudrait que tu me pardonnes d'oublier celui que j'ai aimé. De l'ami, de l'amant ou de l'homme? Garder celui que j'ai pleuré...


Revenir en haut Aller en bas
avatar
la science l'a dit et mon cœur aussi
❖ Date d'inscription : 26/12/2017
❖ Messages : 57
❖ Mes Crédits Mensuels : 1014

❖ Âge : 30 ans
❖ Lieu de Résidence : une Maison à Deerfield.
❖ Autres personnes du logement : Ysleen mon épouse
❖ Occupation : Propriétaire de la boite de nuit "Le Club"
❖ Situation Amoureuse : Marié
❖ Partenaire : Ysleen Corbett
❖ Enfants : Je n'en ai pas eu jusqu'à maintenant et ça m'étonnerait beaucoup que j'en ai avant longtemps

❖ Avatar : Garrett Heldlund
❖ Crédits : Google
la science l'a dit et mon cœur aussi
Lun 22 Jan - 19:32
Ysleen & River ✻ Welcome back home
River n'était pas spécialement à l'aise. C'était compliqué pour lui de réussir à l'embrasser, déjà, poser ses lèvres pile sur les siennes comme ça sans aucun repère. Enfin si, il avait sa main posée sur son visage mais ça ne l'aidait pas parce qu'il n'y était pas habitué et puis évaluer les distances, éviter de la cogner en s'approchant trop ça n'était pas simple. Mais il en avait envie parce que le fait qu'elle ait posé sa main sur sa joue lui donnait envie d'un contact un peu plus poussé qu'une simple caresse sur la joue. Elle lui manquait et River savait qu'elle était enceinte mais elle lui manquait malgré tout, alors l'embrasser était une preuve d'amour de courage et d'amour surtout. Il espérait qu'elle se rendrait compte de l'effort qu'il devait fournir pour parvenir à l'embrasser.
La première tentative fut fructueuse et River recula légèrement, pourtant il n'aurait du que se baisser un peu mais il préféra lui demander de l'aider, ne voulant pas faire tout le tour de son visage sans jamais parvenir à poser ses lèvres sur les siennes. Elle aurait fini par se moquer de lui et il ne l'aurait sans doute pas supporté, étant encore un peu trop sur la défensive depuis son réveil.

Ysleen répondit à sa demande en silence mais ne fit pas tout à fait ce qu'il lui avait demandé. Elle frôla simplement ses lèvres et resta là, attendant qu'il fasse le dernier pas sans aucun doute. River était hésitant mais ce n'était pas parce qu'il ne voulait pas l'embrasser, mais juste parce qu'il avait un peu peur. Et s'il avait perdu cette capacité à l'embrasser, aller savoir il n'avait pas fait de rééducation à ce niveau. Et après quelques secondes il avança à peine et posa ses lèvres sur celles de son épouse. Ce contact était extraordinaire, les lèvres d'Ysleen étaient douces, chaudes et semblaient n'attendre que ça vu la manière dont elle réagit quand il l'embrassa. River ne lui donna pas un simple bisou appuyé mais il semblait sincère dans son geste et surtout il appréciait toutes les sensations que cela lui procurait. Si bien que sa seconde main vint se poser sur l'autre joue de la jeune femme, avec un peu d'hésitation certes, mais son geste était sincère malgré tout. C'est juste que River avait encore un peu de mal à gérer les mouvements de cette main là.
   
© MISE EN PAGE PAR YOUNG.HEART.
   


❝Survivre à la tempête ensemble ❞
Lorsqu’un événement malheureux survient, nous avons trois choix : le laisser définir notre vie, le laisser nous détruire ou s’en servir pour devenir plus fort.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
la science l'a dit et mon cœur aussi
❖ Date d'inscription : 06/12/2017
❖ Messages : 51
❖ Mes Crédits Mensuels : 1033
tumblr
❖ Âge : Née le 19 Janvier 2090, âgée de 27 ans.
❖ Lieu de Résidence : une Maison à Deerfield.
❖ Autres personnes du logement : J'attends avec impatience le retour de mon époux à la maison.
❖ Occupation : Je suis professeur de gymnastique au sein du YMCA.
❖ Situation Amoureuse : Mariée à un homme que j'aime, un homme qui me manque.
❖ Partenaire : River Corbett, un homme actuellement dans le coma dans une chambre d'hôpital.
❖ Enfants : Je n'ai pas d'enfant. Je sais que c'est rare après deux ans de mariage. Mon époux a eu un grave accident de voiture il y a trois semaines désormais et je ne me sens pas capable d'avoir un enfant sans lui.

Je l'ignore encore mais je suis enceinte de jumeaux.
Elinou
❖ Avatar : Margot Robbie.
❖ Crédits : milles rêves (vava) + ms.palmer (sign).
la science l'a dit et mon cœur aussi
Lun 22 Jan - 21:56


welcome back home
riveen

Je ne demandais rien d’autre qu’un simple baiser, juste sentir les lèvres de mon mari sur les miennes. Ce serait déjà un grand pas en avant pour nous deux, un nouveau pas vers un retour à la normale dans notre couple. Mais pour cela, il fallait que River en ait envie et qu’il le fasse lui-même. Cela l’aiderait sûrement à prendre confiance en lui, à lui faire comprendre que l’erreur était humaine et qu’il finirait par arriver à se repérer dans l’espace. Alors, quand il commença à avancer son visage vers le mien, je ne pus m’empêcher de sourire, me rendant compte l’effort que cela représentait pour lui. Il remettait tout entre les mains de ses quatre sens restant et quelque part, il me faisait confiance. J’étais flattée et terriblement émue qu’il fasse cet effort pour moi, parce qu’il avait envie de le faire. Le premier essai se solda par un bisou sur le nez, me faisant sourire alors que River me demandait mon aide. Je le guidais donc jusqu’à mes lèvres, suffisamment proche pour qu’il n’ait d’autres choix que de m’embrasser. Il allait falloir y aller petit à petit, commencer par de petites distances avant d’éloigner petit à petit pour qu’il prenne de plus en plus confiance en lui. L’attente dura quelques secondes avant que ses lèvres ne se posent enfin sur les miennes. Je ne pus m’empêcher de frissonner à ce simple contact, appuyant un peu plus mes lèvres contre celles de mon époux. Je me collais contre lui, glissant finalement mes mains dans la nuque du jeune homme alors que sa deuxième main se glissait sur mon autre joue. Je finis cependant par reculer la tête, sachant très bien que si le baiser continuait comme il était parti, cela risquait fortement de déraper. Or, je me doutais que c’était encore trop tôt pour River et je ne voulais pas le mettre mal à l’aise. « Ça m’a manqué… Presque autant que toi… » J’eus un petit sourire tout en prenant mon mari dans mes bras. J’étais bien ainsi contre lui, à respirer son odeur et à sentir la chaleur de son corps se communiquer au mien. Je fermais un court instant les yeux, profitant qu’il soit contre moi, dans notre chambre, pour la première fois depuis plusieurs semaines.

IMPERIUM PROJECT



I'm afraid of losing you
Je voudrais que tu me consoles de celui qui m'a fait si mal ou de celui qui m'abandonne. M'aider à trouver ça banal. Il faudrait que tu me pardonnes d'oublier celui que j'ai aimé. De l'ami, de l'amant ou de l'homme? Garder celui que j'ai pleuré...


Revenir en haut Aller en bas
avatar
la science l'a dit et mon cœur aussi
❖ Date d'inscription : 26/12/2017
❖ Messages : 57
❖ Mes Crédits Mensuels : 1014

❖ Âge : 30 ans
❖ Lieu de Résidence : une Maison à Deerfield.
❖ Autres personnes du logement : Ysleen mon épouse
❖ Occupation : Propriétaire de la boite de nuit "Le Club"
❖ Situation Amoureuse : Marié
❖ Partenaire : Ysleen Corbett
❖ Enfants : Je n'en ai pas eu jusqu'à maintenant et ça m'étonnerait beaucoup que j'en ai avant longtemps

❖ Avatar : Garrett Heldlund
❖ Crédits : Google
la science l'a dit et mon cœur aussi
Mer 31 Jan - 10:34
Ysleen & River ✻ Welcome back home
Embrasser Ysleen avait été un véritable parcours du combattant, mais la récompense était tellement bonne, tellement agréable que River en aurait presque oublié qu'il était aveugle depuis son accident. Elle lui avait manqué elle aussi et River comptait bien lui dire même s'il n'était pas certain qu'il arriverait à trouver à nouveau le chemin de ses lèvres sans aide, ce qui était un peu frustrant il faut bien l'avouer. "- Tu me manques tellement aussi." ce n'était pas tout à fait ce qu'il avait prévu de lui répondre mais c'était la vérité donc autant l'avouer.
La maison lui avait manqué, son lit lui avait manqué, mais celle qui lui manquait toujours autant c'était son épouse. Et ses lèvres lui manquaient déjà alors qu'il venait à peine d'y gouter. Elle sentait si bon en plus, comme si elle avait fait en sorte de l'envouter par son odeur histoire qu'il n'oublie pas où elle pourrait se trouver lorsqu'elle ne serait pas dans la même pièce que lui. River commençait un tout petit peu à s'habituer à utiliser ses autres sens et ce n'était pas simple malgré tout. Mais le parfum de la jeune femme sentait encore meilleur ici et surtout plus fort puisqu'il n'y avait plus toutes les odeurs de l'hôpital pour le camoufler.

Sa main c'était posée dans le dos de la jeune femme et remontait doucement cherchant ses cheveux, pour caresser ceux-ci et finit par y parvenir après quelques secondes. Les paupières de River étaient clauses et c'était volontaire. Il essayait de plus possible de les fermer, de toute façon les ouvrir ne lui apportait rien. Mais les réflexes étaient toujours bien présents eux et River cherchait toujours à essayer de voir d'où parvenait un bruit, une odeur. Juste que son regard lui ne semblait plus rien fixer du tout. "- On va s'en sortir tu crois ?" il se doutait bien qu'elle allait répondre par la positive, de toute façon elle ne faisait que ça depuis son réveil, être positive. Mais River craignait vraiment qu'il ne soit un véritable poids et boulet pour elle et l'enfant qu'elle portait. Et puis il parlait aussi en général, de la maison, du travail, de la vie de tous les jours qui ne serait plus jamais pareil.
   
© MISE EN PAGE PAR YOUNG.HEART.
   


❝Survivre à la tempête ensemble ❞
Lorsqu’un événement malheureux survient, nous avons trois choix : le laisser définir notre vie, le laisser nous détruire ou s’en servir pour devenir plus fort.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
la science l'a dit et mon cœur aussi
❖ Date d'inscription : 06/12/2017
❖ Messages : 51
❖ Mes Crédits Mensuels : 1033
tumblr
❖ Âge : Née le 19 Janvier 2090, âgée de 27 ans.
❖ Lieu de Résidence : une Maison à Deerfield.
❖ Autres personnes du logement : J'attends avec impatience le retour de mon époux à la maison.
❖ Occupation : Je suis professeur de gymnastique au sein du YMCA.
❖ Situation Amoureuse : Mariée à un homme que j'aime, un homme qui me manque.
❖ Partenaire : River Corbett, un homme actuellement dans le coma dans une chambre d'hôpital.
❖ Enfants : Je n'ai pas d'enfant. Je sais que c'est rare après deux ans de mariage. Mon époux a eu un grave accident de voiture il y a trois semaines désormais et je ne me sens pas capable d'avoir un enfant sans lui.

Je l'ignore encore mais je suis enceinte de jumeaux.
Elinou
❖ Avatar : Margot Robbie.
❖ Crédits : milles rêves (vava) + ms.palmer (sign).
la science l'a dit et mon cœur aussi
Mer 31 Jan - 14:40


welcome back home
riveen

Les choses rentraient petit à petit dans l’ordre. Même si River avait encore des séquelles de son accident, il reprenait du poil de la bête. Il ne lui restait plus qu’à retrouver la vue, le sujet le plus délicat à aborder avec lui. Mais je gardais l’espoir qu’il puisse à nouveau voir. Après tout, les médecins m’avaient toujours dit que River ne survivrait pas à son accident, il était toujours là. Quand il avait eu son coma, on m’avait prévenu qu’il pourrait ne pas se réveiller, il avait repris connaissance. Alors je ne voyais pas pourquoi il resterait aveugle toute sa vie. Mais ça, encore fallait-il que le jeune homme le comprenne. Mais je savais que j’aurais beau lui répéter, il ne comprendrait pas. Il ne voyait que son handicap et le poids qu’il risquait d’être pour moi. Je le comprenais, c’était normal. Mais j’étais tellement contente qu’il soit vivant et à peu près comme avant que je m’en fichais qu’il soit aveugle. La donne aurait été différente s’il c’était réveillé dans un état végétatif mais ce n’était pas le cas. Néanmoins, sa petite phrase après notre baiser me fit comprendre que ce n’était pas pareil pour mon époux. Il ne me voyait pas et je pouvais comprendre que ce puisse être insupportable pour lui. Je sentis sa main glisser dans mon dos, remontant jusqu’à mes cheveux qu’il se mit à caresser. Je fermais les yeux en souriant, profitant de ce simple contact. Beaucoup aurait trouvé ça banal mais pas moi, pas après les semaines de séparation. Il me demanda alors si nous allions nous en sortir et je pris quelques secondes de réflexion. « On va s’en sortir. Ce ne sera pas facile, surtout au début… Mais après ce qu’on a vécu tous les deux, aussi bien avec ton accident que ce que je nous aie imposé avant… On a réussi à s’en sortir dans les deux cas alors je pense que l’on s’en sortira là aussi. » Je me sentais encore coupable d’avoir trompé River pendant le début de notre mariage. Heureusement, ça avait été sans conséquence mais si j’avais insisté auprès de lui pour que l’on apprenne à se connaître, pour que l’on se découvre, peut-être que les choses auraient été différentes. Je pris mon époux dans mes bras, me serrant contre lui. J’avais juste besoin de sentir sa présence, de savoir qu’il était ici, dans mes bras, dans notre chambre.

IMPERIUM PROJECT



I'm afraid of losing you
Je voudrais que tu me consoles de celui qui m'a fait si mal ou de celui qui m'abandonne. M'aider à trouver ça banal. Il faudrait que tu me pardonnes d'oublier celui que j'ai aimé. De l'ami, de l'amant ou de l'homme? Garder celui que j'ai pleuré...


Revenir en haut Aller en bas
avatar
la science l'a dit et mon cœur aussi
❖ Date d'inscription : 26/12/2017
❖ Messages : 57
❖ Mes Crédits Mensuels : 1014

❖ Âge : 30 ans
❖ Lieu de Résidence : une Maison à Deerfield.
❖ Autres personnes du logement : Ysleen mon épouse
❖ Occupation : Propriétaire de la boite de nuit "Le Club"
❖ Situation Amoureuse : Marié
❖ Partenaire : Ysleen Corbett
❖ Enfants : Je n'en ai pas eu jusqu'à maintenant et ça m'étonnerait beaucoup que j'en ai avant longtemps

❖ Avatar : Garrett Heldlund
❖ Crédits : Google
la science l'a dit et mon cœur aussi
Mer 31 Jan - 16:10
Ysleen & River ✻ Welcome back home
Même si River semblait avoir meilleur moral il n'arrivait pas à se détendre totalement et surtout à se sentir bien à l'aise avec le baiser qu'ils venaient d'échanger. Le fait qu'il doive demander de l'aide, qu'il l'embrasse et qu'il ne puisse pas la voir surtout ne lui donnait pas l'impression de l'avoir réellement retrouvé. Il ne pouvait pas voir sa femme, remarqué que son corps avait changé, voir ses yeux pleurer ou s'illuminer quand elle parlait de l'enfant qu'elle portait. Et encore moins là, quand elle lui avait dit qu'il lui avait manqué. Elle, elle lui manquait encore et toujours et cette sensation ne serait pas prête à partir avant un bon moment encore. River avait besoin de temps pour se sentir mieux, se sentir à l'aise dans sa propre maison. Maison qu'il trouvait toujours trop grande à son gout et rien que l'idée de se relever et quitter la chambre lui faisait peur par avance.
Il essayait malgré tout d'y voir du positif, espérant que son épouse pourrait même l'y aider. Elle était assez douée pour ça et ce qu'elle lui répondit devait en toute logique lui donner un peu d'espoir, mais ça restait difficile et compliqué pour lui. River eut un léger sourire avant de lui dire "- Avant je te laissais toute la liberté dont tu avais besoin, peu être même trop mais ça c'est le passé. Seulement maintenant.... je vais être constamment sur ton dos.." et pour tout dire, c'était loin d'être mieux. Si avant elle pouvait se plaindre qu'il l'ignorait beaucoup trop et qu'il ne s'intéressait pas à elle, bientôt elle pourrait se plaindre du contraire et crier haut et fort qu'elle n'était plus libre de rien. Elle n'aura donc jamais la chance d'avoir une vie normale avec elle, mais ne connaitra que les extrêmes.
River avait bien intégré cette information, celle qui soit disant voulait qu'il finisse par retrouver la vue, juste qu'il ne voyait pas quand cela pourrait arriver et encore moins si c'était réellement possible. Tout était tellement noir, tellement sombre dans sa tête qu'il avait du mal à voir du positif dans toute cette histoire. Même pour aller aux toilettes il avait besoin d'aide, pour prendre une douche ou un bain idem, il ne pouvait rien faire tout seul et avec un peu de patience et beaucoup de temps elle pourrait l'abandonner devant la porte mais ils n'en étaient pas encore là puisque River devait se familiariser avec son propre intérieur qu'il connaissait pourtant très bien.
   
© MISE EN PAGE PAR YOUNG.HEART.
   


❝Survivre à la tempête ensemble ❞
Lorsqu’un événement malheureux survient, nous avons trois choix : le laisser définir notre vie, le laisser nous détruire ou s’en servir pour devenir plus fort.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
la science l'a dit et mon cœur aussi
❖ Date d'inscription : 06/12/2017
❖ Messages : 51
❖ Mes Crédits Mensuels : 1033
tumblr
❖ Âge : Née le 19 Janvier 2090, âgée de 27 ans.
❖ Lieu de Résidence : une Maison à Deerfield.
❖ Autres personnes du logement : J'attends avec impatience le retour de mon époux à la maison.
❖ Occupation : Je suis professeur de gymnastique au sein du YMCA.
❖ Situation Amoureuse : Mariée à un homme que j'aime, un homme qui me manque.
❖ Partenaire : River Corbett, un homme actuellement dans le coma dans une chambre d'hôpital.
❖ Enfants : Je n'ai pas d'enfant. Je sais que c'est rare après deux ans de mariage. Mon époux a eu un grave accident de voiture il y a trois semaines désormais et je ne me sens pas capable d'avoir un enfant sans lui.

Je l'ignore encore mais je suis enceinte de jumeaux.
Elinou
❖ Avatar : Margot Robbie.
❖ Crédits : milles rêves (vava) + ms.palmer (sign).
la science l'a dit et mon cœur aussi
Mer 31 Jan - 21:36


welcome back home
riveen

Une personne entrant dans la pièce aurait pu croire que River était redevenu lui-même, qu’il était enfin heureux… Mais je n’étais pas une simple personne, j’étais sa femme et je voyais bien que malgré tout, il n’était pas heureux. Mais en même temps, pouvais-je réellement lui en vouloir? Rien ne se passait comme il en avait envie. J’étais enceinte et il n’était pas capable de le voir, juste de le sentir. Et j’avais beau lui dire que j’étais persuadé qu’il retrouverait la vue, j’avais quand même peur de me tromper, que la cécité de mon époux soit définitive. Il n’aurait jamais l’occasion de voir grandir son enfant et je refusais d’y penser, de me faire à cette idée. Car si je baissais les bras, il n’y aurait personne pour raviver le feu de l’espoir. On parla d’avant, de cette liberté qu’il m’avait trop souvent laissé prendre et du fait que désormais, ce serait tout l’inverse. Je haussais les épaules avant de glisser ma main sur sa joue. « Je m’en fiche de ça. » Ce n’était que la simple réalité. Peut-être que je finirais par en avoir assez de l’avoir dans les pattes mais je savais ce que je me dirais à ce moment-là. Que j’aurais tout aussi bien pu être veuve, à élever notre enfant avec un autre homme. Cela me permettrait de relativiser. Et encore, c’était dans l’optique où River ne retrouverait pas la vue. Je me doutais qu’il n’allait peut-être pas ressortir de la chambre pour aujourd’hui et je n’allais pas le forcer. Après tout, la chambre était quand même assez grande et il fallait déjà qu’il retrouve ses marques dans cette pièce avant de partir en expédition dans le reste de la maison. « Tu veux que je t’aide à te repérer dans la chambre ou tu veux essayer tout seul? De toute façon, je resterais dans la pièce. Et si tu préfères rester assez sur le lit pour l’instant, cela ne me pose pas de problème. On y va à ton rythme, compris? » Je ne voulais qu’il se sente obliger de bouger parce que je lui en faisais la proposition. Il fallait que cela vienne de lui, qu’il se sente suffisamment confiant pour le faire mais je pouvais toujours lui proposer. De toute façon, quoi qu’il décide, je resterais près de lui.

IMPERIUM PROJECT



I'm afraid of losing you
Je voudrais que tu me consoles de celui qui m'a fait si mal ou de celui qui m'abandonne. M'aider à trouver ça banal. Il faudrait que tu me pardonnes d'oublier celui que j'ai aimé. De l'ami, de l'amant ou de l'homme? Garder celui que j'ai pleuré...


Revenir en haut Aller en bas
avatar
la science l'a dit et mon cœur aussi
❖ Date d'inscription : 26/12/2017
❖ Messages : 57
❖ Mes Crédits Mensuels : 1014

❖ Âge : 30 ans
❖ Lieu de Résidence : une Maison à Deerfield.
❖ Autres personnes du logement : Ysleen mon épouse
❖ Occupation : Propriétaire de la boite de nuit "Le Club"
❖ Situation Amoureuse : Marié
❖ Partenaire : Ysleen Corbett
❖ Enfants : Je n'en ai pas eu jusqu'à maintenant et ça m'étonnerait beaucoup que j'en ai avant longtemps

❖ Avatar : Garrett Heldlund
❖ Crédits : Google
la science l'a dit et mon cœur aussi
Ven 2 Fév - 10:58
Ysleen & River ✻ Welcome back home
River s'en voulait tout de même beaucoup d'imposer sa cécité à son épouse. Parce que mine de rien c'était lourd comme pathologie parce que monsieur ne serait pas capable de faire grand chose avant d'avoir réussit à trouver tous ses repères et il avait l'impression qu'il n'y arriverait pas. Il savait bien, parce qu'on lui avait dit qu'il baisserait les bras plusieurs fois mais qu'il devait persévérer. Mais ça restait quelque chose de compliqué pour lui, accepter ce n'était pas forcément facile, surtout quand on a toujours été très indépendant. Donc devoir dépendre d'Ysleen et des autres c'était dur pour lui. River est comme tout le monde, il a un égo et c'est pas forcément simple d'accepter de dépendre des autres alors qu'on a toujours tout pu faire tout seul sans aide.

Ysleen semblait n'en avoir rien à faire de ce qu'il venait de lui dire, du fait qu'il serait toujours sur son dos. Mais sans doute qu'elle changerait de discours d'ici quelques temps et qu'elle n'en pourrait plus de lui. En fait River avait très peur qu'elle ne se lasse de la situation et que l'amour qu'elle éprouvait pour lui ne finisse par disparaitre totalement et qu'ils se perdent à nouveau à cause de son handicap. Ils avaient mis tellement de temps à se retrouver que rien que l'idée de pouvoir la perdre à nouveau lui faisait horriblement mal. Surtout que maintenant elle portait son enfant.

Elle lui proposa ensuite un peu d'aide pour circuler dans la chambre et River soupira avant de lui répondre. "- Je vais rester sagement assis dans ce lit jusqu'à ce que j'en ai marre. T'occupes pas de moi, fait ce que tu as à faire." River ne voulait pas qu'elle arrête de vivre non plus à cause de lui. C'était vraiment compliqué comme situation. Ce serait difficile de rester assis là à ne rien faire, mais de toute façon il ne pouvait aussi bien rien faire du tout donc autant attendre et s'allonger pour peu être finir par s'endormir ou tout simplement avoir besoin de se lever pour aller aux toilettes. River appréhendait les journées qu'il passerait ici, parce qu'elles allaient être encore plus longues que celles qu'il avait pu vire dans sa chambre d'hôpital.
   
© MISE EN PAGE PAR YOUNG.HEART.
   


❝Survivre à la tempête ensemble ❞
Lorsqu’un événement malheureux survient, nous avons trois choix : le laisser définir notre vie, le laisser nous détruire ou s’en servir pour devenir plus fort.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
la science l'a dit et mon cœur aussi
❖ Date d'inscription : 06/12/2017
❖ Messages : 51
❖ Mes Crédits Mensuels : 1033
tumblr
❖ Âge : Née le 19 Janvier 2090, âgée de 27 ans.
❖ Lieu de Résidence : une Maison à Deerfield.
❖ Autres personnes du logement : J'attends avec impatience le retour de mon époux à la maison.
❖ Occupation : Je suis professeur de gymnastique au sein du YMCA.
❖ Situation Amoureuse : Mariée à un homme que j'aime, un homme qui me manque.
❖ Partenaire : River Corbett, un homme actuellement dans le coma dans une chambre d'hôpital.
❖ Enfants : Je n'ai pas d'enfant. Je sais que c'est rare après deux ans de mariage. Mon époux a eu un grave accident de voiture il y a trois semaines désormais et je ne me sens pas capable d'avoir un enfant sans lui.

Je l'ignore encore mais je suis enceinte de jumeaux.
Elinou
❖ Avatar : Margot Robbie.
❖ Crédits : milles rêves (vava) + ms.palmer (sign).
la science l'a dit et mon cœur aussi
Ven 2 Fév - 14:14


welcome back home
riveen

Je pouvais comprendre que la maison paraisse immense à River. Je me souvenais encore de mon arrivée dans mon arrivée ici, après mon mariage. La maison était grande et j’avais eu peur de me perdre, de ne pas me sentir bien chez moi. Mais j’avais fini par me faire à la taille de notre habitation. Et j’avais la vue à l’époque, chose que n’avait plus mon mari pour le moment. Alors même s’il connaissait la maison, c’était un lieu étranger pour ses autres sens. Surtout que cela faisait bien longtemps qu’il n’avait pas vécu ici. Heureusement, je n’avais pas fait de déménagement et les meubles étaient toujours à leurs places. Il avait le droit de baisser les bras temporairement mais il devrait surtout se faire à l’idée que quoi qu’il arrive, je serais toujours près de lui. Je resterais à ses côtés quoi qu’il arrive que ce soit aujourd’hui, demain, dans un mois ou même dans dix ans. La cécité n’était pas un handicap insurmontable et il finirait par arriver à se repérer et surtout à l’accepter. Enfin, ça, c’était dans l’optique où il ne retrouverait pas la vue. Je lui proposais de le guider dans la maison s’il en avait envie mais il préféra rester dans la chambre pour le moment. Je hochais simplement la tête avant de le prendre dans mes bras. « D’accord. Si tu veux te reposer un peu, vas-y. J’ai quelques petites choses à faire, je n’en aie pas pour longtemps. Si jamais tu as besoin que je sois près de toi, appelle moi, d’accord? » Je laisserais tout tomber pour être à ses côtés s’il en ressentait le besoin. Et puis, ce n’était pas comme si ce que j’avais à faire était réellement important. Un peu de ménage dans la maison et ce n’était pas quelque chose que je préférais faire. Tout prétexte serait bon à prendre pour laisser mes corvées en plan si River le voulait. Déposant un tendre baiser sur les lèvres de mon époux, je finis par quitter la chambre, refermant légèrement la porte derrière sans pour autant la claquer. Je voulais être certaine de l’entendre s’il m’appelait.

IMPERIUM PROJECT



I'm afraid of losing you
Je voudrais que tu me consoles de celui qui m'a fait si mal ou de celui qui m'abandonne. M'aider à trouver ça banal. Il faudrait que tu me pardonnes d'oublier celui que j'ai aimé. De l'ami, de l'amant ou de l'homme? Garder celui que j'ai pleuré...


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Back home.
» Adhésions a la Home Fleet
» GFX-Home : Votre nouvelle communauté graphiste
» Mini, the come back !!
» Baroud d'Honneur de la Home Fleet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Imperium Project :: Ridgeway :: Deerfield :: Logements-
Sauter vers: